POUR UNE DIFFUSION IMMEDIATE

Global Reset 2017 - BITNATION Token Sale lance la juridiction Pangea en mesure de soutenir la création de Nation sur la Blockchain.

Amsterdam, Netherlands, 2 octobre 2017 - Avant les frontières ou encore les États, il y avait un Supercontinent dénommé Pangea. Depuis le monde a été divisé par des schismes tectoniques et l’élargissement des océans. Plus d’actualité, la politique et la gouvernance contemporaine ont démontré leurs inefficacités, globalement. Localement les débats publics se montrent bien souvent inefficace face aux defies civilisationnels auxquels il nous incombe de répondre.

Plutôt que d'embrasser une économie sans frontières et d'accroître les libertés individuelles, les États-Nations sous leurs formes actuelles participent à une recrudescence de la bureaucratie, du protectionnisme ainsi qu'à des incursions de plus en plus envahissantes dans la vie privée des concitoyens. Si nous voulons éviter une dérive vers la tyrannie, il nous faut initier un changement en profondeur. Cet automne, Bitnation a l'intention de réinitialiser la société en amorçant un nouveau virage tectonique avec le lancement de la juridiction Pangea.

Bitnation, une nation décentralisée et sans frontières (DBVN), fondée en juillet 2014, exploite la technologie blockchain comme un service de gouvernance collaborative. En 2015, Bitnation a lancé la première version de Pangea et, plus tard dans la même année, un logiciel fournissant une identité sur la blockchain aux réfugiés, gagnant notamment le Grand Prix UNESCO NETEXPLO 2017 en plus d’un notaire en partenariat avec le programme de résidence électronique de l'Estonie. “Bitnation et le gouvernement estonien étendent une juridiction souveraine sur la blockchain” comme l’indique l'International Business Times. Le notaire a été utilisé par des milliers de personnes et réalise des enregistrements de naissances, mariages, testaments, les titres fonciers, transactions commerciales, notamment.

“La juridiction Pangea de Bitnation nous permettra de réclamer notre sécurité, autonomie et indépendance auprès de ceux qui veulent nous opprimer par des lois injustes et une surveillance omniprésente. Pangea permettra à n'importe qui dans le monde de créer sa propre nation, communauté ou collectif, de choisir son propre code de droit, de conclure des accords en groupe et de résoudre les différends sans l’ingérence d'entités tierces. Cela rendra ainsi obsolète les systèmes de gouvernance actuels. Pangea est l'Internet de la souveraineté."- dit Susanne Tarkowski Tempelhof, fondatrice de Bitnation.

“En combinant la puissance de notre base de code réseau maillé crypté et sécurisé quantiquement, a une interface de chat intelligente et conviviale, Pangea nous permettra de reprendre la main sur les outils de gouvernance et les données utilisateurs.”

La dernière version de la juridiction Pangea sera propulsée par PAT, un token Ethereum (ERC20) qui fera office de preuve de renommée pour les Citoyens. La juridiction Pangea est au service des Citoyens pour différentes opérations tel que la création, l’exercice, la clôture ou encore la gestion de litiges liés à un contrat. Le PAT est un token algorithmique de réputation; une monnaie d'arbitrage basée sur la réputation des utilisateur et la performance des contrats, plutôt que sur un pouvoir d'achat, la popularité ou l'attention.

Bitnation lancera simultanément la nouvelle version de Pangea, le PAT Token et le TSE, animant ainsi la création de nouvelles nations sur la plateforme tout au long de la journée avec l'équipe de Bitnation en soutien des utilisateurs, dans la mise en place leurs propres nations sur Pangea. Plusieurs groupes se préparent déjà à créer de nouvelles nations pendant le lancement. Un réfugié apatride veut fournir des services aux personnes dans la même situation, des agriculteurs qui construisent une nation pour la création d’une assurance collaborative des récoltes à venir par le partage des semences, et des militants vénézuéliens déterminés à fournir une alternative opt-in au gouvernement vénézuélien.

"Le Venezuela est l'enfant idéal à la vue de tout ce qui ne va pas avec le modèle d'État-Nation existant. Nous avons un faux gouvernement, de fausses élections, de l'argent bidon, et même de faux groupes d'opposition. Non loin de la situation dans bien d’autres pays. Il est temps que le concept d'État-Nation se refasse une beauté. Si vous vous souciez vraiment de la situation vénézuélienne, j'espère que vous êtes d'accord avec nous et soutenez "E-Venezuela", notre toute nouvelle nation décentralisée, virtuelle, sans frontières et sans pétrole sur la jurisdiction Pangea " - dit l'activiste vénézuélien Dagny Ramirez.

Soyez à l'écoute de solutions résolument créatives répondants problèmes de gouvernance majeurs!

#BlockchainsNotBorders

#DecentralizedBorderlessVoluntary

Liens utiles:

Pour de plus amples renseignements, veuillez contacter:
[email protected]